JOCELYN

Se faire prendre en photo, c’est accepter de se confronter au regard que les autres portent sur nous. Cela demande de la confiance. Le modèle doit être assuré que, quoi qu’il arrive, le photographe garde toujours un regard bienveillant sur lui.

Il s’agit de montrer la personne sous son meilleur jour, mais pas d’embellir la réalité. Si le modèle ne se reconnaît pas, alors l’exercice est raté.

Jocelyn et moi nous connaissons depuis longtemps. Il ne s’agissait donc pas ici de confiance mutuelle, mais de confiance en soi. Pour lui comme pour moi. Je crois que la photographie de portrait peut aussi aider à ça.